Maramures Terrain de portes en bois

Maramures Terrain de portes en bois

Things to do - general

Maramures Terrain de portes en bois, richesse mythologique, des paysages impressionnants et des coutumes très anciennes

L’originalité évidente qu’on trouve dans les vallées des montagnes situées au nord-ouest de la Transylvanie est légendaire. Les habitants de ces vallées ont pour âncetres les Daces. L’indépendence de l’État des Daces a connu une florissante période de gloire pendant le règne de Decebal, au premier siècle av. J.C., avant la conquête romaine. Des invasions successives des barbares ont eu lieu par la suite. Malgré l’hostilité des circonstances historiques les habitants de ces villages ont gardé leur traditions et leur folklore. Aujourd’hui vous pouvez visiter ces sites et vous pouvez également admirer le mode de vie unique de leurs habitants. Il y a peu de régions en Europe avec une culture rurale si bien définie.

barsana monastery

Le Maramures, foyer de culture et de civilisation, qui a sculpté en bois son histoire, est l’endroit où les traditions, les costumes et l’art populaire sont présentes comme nulle part en Roumanie.Le Maramures est un immense musée à l’extérieur, et la vie quotidienne du village représente un véritable retour dans le temps.
Les églises en bois – bijoux de l’art populaire et des artisans locaux – sont présentes presque dans chaque village. Huit des églises appartiennent au patrimoine de l’UNESCO, et certaines détenant des records absolus: le plus haut bâtiment en bois – l’église du monastère de Barsana: 62 m hauteur, la plus vieille église en bois: l’église de Ieud, datant de 1364.
Le portail de Maramures, véritable “arche de triomphe” rustique, était dans le passé l’apanage des familles riches. Selon la tradition, le portail représentait la barrière contre le mal, l’élément qui délimitait l’univers sacré de la maison et du ménage. Ses éléments décoratifs n’ont pas uniquement une fonction esthétique, mais sont aussi des symboles, bien implantés dans la culture chrétienne et pre-chrétienne. La corde – spirale symbolisant l’aspirations vers le haut, la rosace – symbole du soleil, comme élément essentiel de la vie, l’arbre de vie – symbole de la vie éternelle, le serpent, avec son fameux rôle de protecteur, représentent quelques éléments des plus rencontrés dans la sculpture des portails de Maramures.

976766_674288429264190_218667226_o1
Le Maramures est une région qui a préservé, le long de son histoire, une relation authentique entre les coutumes et le travail, la vie quotidienne et les fêtes. Les objets en bois, décorés avec beaucoup de sens artistique, accompagnent tous les moments importants dans la vie, mais les plus fascinantes sont les croix, véritables éléments de communication entre le monde des vivants et le monde des morts. Le Cimetière Joyeux de Sapanta, réalisation de l’artiste populaire Ion Patras, réunit des centaines de “croix qui parlent”. A travers un texte où l’auto ironie se noue au dramatique, le résumé de la vie de la personne disparue est fait en quelques phrases.
Les métiers traditionnels, comme le tissage, la sculpture du bois, la peinture sur bois ou sur verre, sont toujours pratiquées, et sont transmis de père en fils. La musique du Maramures, qui accompagne tous les moments de fête dans la vie, se remarque par son rythme et sa vitalité.
A la différence d’autres régions de la Roumanie, les costumes traditionnels sont utilisés aussi bien pour les occasions de fête que dans la vie quotidienne. Les fêtes constituent un événement où le village de Maramures “explose” par la musique et la bonne humeur. Et elles en sont assez nombreuses: les fêtes d’hiver, Pâques, Tanjaua (fête reliée au début des travaux dans les champs), la Bergerie du Maramures… Sans oublier les noces et les baptêmes. Dans quelques instants, toute une salle est debout, et les paires commencent à tournoyer, en suivant les rythmes de plus en plus vifs imposés par les “ceterasi” – chanteurs au violon, animateurs d’exception de ces fêtes.
Bienvenue dans l’atmosphère unique du village de Maramures!!

Sports and nature

Sports and nature Outre la culture et l’histoire, le Maramureș possède de nombreux attraits. C’est le seul endroit en Europe où l’on utilise encore le chemin de fer pour l’exploitation forestière. Vous entendrez dans les montagnes siffler des locomotives à vapeur centenaires. Vous pourrez même monter à bord d’un de leurs antiques wagons.

La région du Maramureș se prête à merveille aux grandes balades. Vous pouvez marcher à travers champs de village en village, vous promener en forêt, découvrir des zones préservées. C’est une région idéale pour faire du vélo, les routes sont très peu fréquentées. Vous pouvez aussi faire de l’escalade sur les parois du Mont Gutâi qui possède 38 voies d’ascension.

Culture and history

Culture & history Le monastère de Bârsana est une destination importante pour les Roumains. Cet ensemble de bâtiments religieux en bois que vous pouvez visiter est inscrit à la la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. Il est habité par 14 sœurs. Durant le week-end et les jours fériés, le monastère est une destination prisée des pèlerins qui viennent en grand nombre des quatre coins de Roumanie. Lorsque le temps le permet, on y célèbre la messe en plein air.

Le Cimetière sacré du village de Săpânța avec ses croix peintes fait partie des dix plus beaux cimetières au monde.

Hôtel Gradina Morii 3* (ex Hôtel Marmatia)

Mihai Eminescu Street No 97, 435500 Sighetu Marmatiei

Si vous cherchez un hôtel bien situé à Sighetu More info

Book now

Unfortunately there are no self-catering offers at this location at the moment.

Unfortunately there are no tour offers at this location at the moment.